Dr René Rottenberg

J’ai terminé mes études de médecine à Genève en 1976, et me suis rapidement orienté vers la gynécologie et l’obstétrique, après une année de chirurgie à Martigny, VS.

Le goût pour cette spécialité m’a été donné lors d’un séjour de huit mois au Rwanda, Kigali, où j’ai eu l’opportunité de faire un stage en Maternité, sous la responsabilité d’un médecin enthousiasmant, le Dr Questiaux, à qui je dois d’avoir choisi ce métier ; ç’était en 1975.

J’ai rejoint en 1978 la Maternité de Genève où j’ai alors accompli mes années de formation en spécialité, avec les Prof. Walter Herrmann, Krauer et Béguin comme maître-enseignants. J’ai fonctionné comme chef de clinique adjoint, puis comme chef de clinique jusqu’en 1985, avec un séjour de 6 mois en Israël, Hadera en 1984, dans une Maternité de 5000 accouchements/an.

Mon activité en uro-gynécologie remonte à 1979, date à laquelle le Dr A. Weil est venu de Bâle comme chef de clinique et a monté notre première unité d’urodynamique, à Genève. Nous étions alors quelques-uns à lui devoir notre formation dans cette sous-spécialité, et lui en sommes gré.

De 1985 à 1992, j’ai pris une fonction de médecin-chef dans un hôpital périphérique, à Porrentruy dans le Jura suisse. J’y ai à mon tour installé une unité d’uro-dynamique, nous permettant alors de prendre en charge les problèmes de statique pelvienne et d’incontinence de la femme, pour cette région.

Je suis revenu ensuite sur les bords du Léman, à Genolier d’abord, puis à Nyon où j’ai continué à m’intéresser à ces problèmes de façon très active. Sous l’impulsion de quelques amis gynécologues, nous avons alors créé et ouvert, ensemble avec le Dr Weil, Dianuro, société privée dont le but était de promouvoir et de développer les connaissances et la pratique de l’uro-gynécologie. Les Drs Faltin, Dumps et Kaelin sont venus compléter notre équipe de consultants dans les années qui ont suivi.

Je fais partie de plusieurs sociétés savantes qui s’occupent de ces problèmes : IUGA, ICS, AUG

Dr René Rottenberg